Entente Sportive Municipale Condéenne : site officiel du club de foot de CONDE EN NORMANDIE - footeo

Communiqué de Presse du Bureau de l'ESMC en réponse aux articles du FCFC

25 septembre 2018 - 07:01

Le Bureau Directeur de l'ESMC a adressé un communiqué de presse aux trois journaux dans lesquels le club du FCFC, représenté par Mme GROUSSARD Présidente, GOURDAIN Vice-Présidente et par deux élus du Conseil Municipal Messieurs ELIZABETH et PASTOR ont regretté un manque de soutien de notre club.

Vu l'article paru hier, très succinct, lundi 24 septembre 2018, dans l'Ouest France, vous pourrez prendre connaissance du communiqué de presse, au nom du Bureau de l'ESMC et non de la Présidente seule.

Bonne lecture !!!

 

Dans différents articles parus début septembre, le F.C.F.C., représenté par sa Présidente Catherine GROUSSARD et sa Vice-Présidente Alzira GOURDAIN, accompagnées d’élus, Messieurs Jean ELIZABETH et Jean-Michel PASTOR, ont regretté un manque de soutien de l’E.S.M.C., et ont encore souligné que notre club souhaitait absorber le leur. Ce doit être une bonne idée, puisque le F.C. Flers a proposé aussi une annexion. Nous rappelons que nous avons proposé une fusion des deux clubs, au détriment d’aucun des deux.

De mémoire, le F.C.F.C. n’a jamais apporté un quelconque soutien à l’E.S.M.C. et par conséquent, nous considérons que nous n’en avions pas à apporter.

La rivalité des deux clubs est connue car il est difficile de cohabiter, et même si les deux bureaux actuels souhaitent travailler en bonne intelligence, d’autres se nourrissent encore des rancœurs d’antan.

Cependant, et nous pensons que le F.C.F.C. a déjà  oublié, nous avons tout de même accepté une entente la saison dernière, pour la catégorie U15, nous obligeant à engager une deuxième équipe, mixte, composée de nos joueurs et de six joueuses du F.C.F.C. Cette entente pouvait mettre en danger l’effectif, puisqu’il était juste pour deux équipes, alors qu’il était confortable pour une seule équipe masculine. Malgré les doutes et afin de soutenir le club féminin condéen, nous avons accepté une entente. Notre éducateur assurait les entraînements, ce qu’il a fait tout au long de la saison, et le club féminin devait assurer les matchs du samedi, soit par Catherine GROUSSARD, ce qui n’a pas été le cas pour des raisons personnelles et professionnelles, ce que nous souhaitons préciser, ou par Kévin SODREAU, qui n’a pu assurer toute la saison. Cette entente s’est donc soldée par deux forfaits. Les frais de la saison ont été supportés par les deux clubs, certes, cependant il y a eu un coût pour le club masculin pour cette deuxième équipe. De plus, afin d’éviter un forfait général, l’E.S.M.C. a assuré l’encadrement de la deuxième équipe U15, au pied levé, sur plusieurs matchs en fin de saison, sans pouvoir éviter justement ces deux forfaits.

Nous retiendrons une bonne cohésion du groupe U15, solidaire, et le plaisir de travailler avec des jeunes filles. D’ailleurs, Grégory HOUZIAUX, en charge de la catégorie U15, a apprécié de travailler avec ce groupe.

En conclusion de cette entente d’une saison, l’E.S.M.C. n’a pas souhaité accepté la proposition d’un élu, Monsieur Jean ELIZABETH, ancien Président, d’une entente sur toute l’école de football des deux clubs, ce qui peut se comprendre. Par contre, l’E.S.M.C. souhaitait fusionner.

Le club masculin a donc bien soutenu le F.C.F.C. dans la mesure de ses possibilités mais ne peut palier à toutes les difficultés du club féminin.

Le Bureau Directeur rappelle que les obligations de la F.F.F. de féminiser les clubs et de favoriser des clubs mixtes s’imposent aussi à notre club, d’où la proposition d’une fusion. Nous sommes tout aussi tributaire des instances footballistiques. Chacun a ses obligations, ses difficultés, mais il est vraiment trop facile de reporter la responsabilité sur les autres.

 

Commentaires

JOYEUX ANNIVERSAIRE À :

 

bloggif_5391d2d114cde